Le divorce, une préoccupation majeure des Français?

Publié le par intoxikinfo.over-blog.com

A en croire la fréquentation de ce blog, suspendu depuis plus d'un mois maintenant, il semblerai que parmi les mots recherchés qui font accroître sa consultation, le divorce semble être une préoccupation majeure chez les français suivi de la délinquance.

Je mets ici en évidence les statistique de fréquentation de ce modeste blog pour les 30 derniers jours, vous constaterez de vous même.

les-divorces.jpg

 

Une chose est sûre, sans avoir recours aux statistiques des chiffres des divorces, en France ou en Europe, il suffit de regarder autour de soi pour constater que désormais le divorce est une  formalité banale qui n'émeut plus personne si ce n'est les avocats chargés d'affaires des séparation de biens.

La réalité des temps modernes n'est sans doute pas si jolie que cela à regarder, certes, nous avons facebook au creux de notre main dans le dernier smartphone, certes sur notre ordinateur, l'accès à mille et un sites de rencontre se retrouve aisé, certes, il y à mille et une émissions, série tv, films qui ne nous montrent que cela, reste que dans la réalité, l'amour de l'autre s'en est enfui.

 

Ne croyons pas que les choses soient si simples que cela, il y à quand même une société moderne que l'on peut montrer du doigt et d'accuser de tentation.

La télévision, l'ennemi juré de l'homme, mets en toute impunité devant la face des français, et des européens en général, des programmes obscènes où seul l'amour des premiers jours est représenté, comme si après il n'y avait rien d'autre de viable si ce n'est, le divorce.

 

La télévision qui s'est banalisé avec le temps, pourtant montré du doigt à ses début mais qui a fini par être accepté par une grande majorité des Français comme légitime, n'est pas sans responsabilités.

 

Il n'y aurai sans doute pas autant de divorces si tous les médias cessaient d'inciter les gens à la débauche.

Et vous, qu'en pensez-vous?

 

Intoxikinfo

 

Revoir l'article: les divorces en Europe, les chiffres qui parlent.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article