Le métissage est une attaque contre la diversité

Publié le par intoxikinfo.over-blog.com

Lu sur lesalonbeige

R

Le Point a interrogé Jean Raspail, suite à la réédition du Camp des saints. L'hebdomadaire ne cache pas son parti pris contre l'écrivain et emploie des formules très critiques : scène "millénariste et bouffonne", "la fin du monde blanc", "délire xénophobe ?", "aura scandaleuse", "Jean Raspail, 85 ans, nous reçoit dans son appartement parisien situé dans une partie cossue du 17e arrondissement, où le choc des civilisations relève du domaine de la science-fiction", "opinions royalistes", "vision apocalyptique du métissage", "obsessions civilisationnelles", "Europe fantasmée"

Pour sa part, Jean Raspail déclare sans broncher :

"Nous sommes à un tournant, car le problème de l'afflux d'étrangers n'a fait que s'envenimer. Les démographes, sans trop le dire d'ailleurs, prévoient qu'en 2050 les gens d'origine extraeuropéenne représenteront plus de 50 % de la population active. Ce ne sera donc plus la même civilisation."

"On ne cesse de vanter la diversité, alors qu'un métissage généralisé des cultures et des sangs est justement une attaque frontale contre cette diversité. Chacun fait ce qu'il veut, mais il faut savoir qu'en brassant les origines on engage une parcelle de son pays. Nous sommes tous formatés par le politiquement correct, même moi."

Michel Janva

Publié dans Métissage

Commenter cet article