Patrick Sébastien: "le gouvernement a le pouvoir sur beaucoup de médias"

Publié le par intoxikinfo.over-blog.com

Lu sur lepost.fr
Patrick Sébastien: "la politique actuelle me fait gerber"

Patrick Sebastien

C'est à l'âge de 57 ans que l'animateur vedette de France 2 à déclaré lors d'un entretien avec le journal La Provence qu'il était fâché avec tous ceux qui détiennent le pouvoir, sans pour autant l'empêcher d'exister.

L'animateur est loin de pratiquer la langue de bois lorsqu'il parle de politique.

Révolté par les hommes politique du moment, il ne regrette pas pour autant d'avoir invité lors de "Carnaval" dans les années 80 beaucoup d'entres eux !

Sûrement le précurseur des émissions de divertissements qui invitent aujourd'hui les politiques à tout va, qu'il trouve aujourd'hui "ridicule et affligeant" 

Il regrette que les medias ne parlent que de Ségolène Royal candidate aux primaires de son parti alors qu'il y a des sujets beaucoup plus graves à traiter en ce moment !

Il ne mâche pas ses mots lorsqu'il dit que ça le fait « gerber » et que tout à commencé avec "sarko" qui est d'une exemplarité abominable, même si l'on pense "casse-toi pov' con", on ne le dit pas...

Il se dit aujourd'hui révolté et qu'il ne sera jamais soumis quel que soit le pouvoir en place !

Il n'hésite pas à dénoncer ses camarades Drucker et Ruquier qui ne veulent pas inviter Marine Le Pen et que cela ne doit pas se faire dans une démocratie. Il y a des personnes de droite actuellement en place dans le gouvernement bien plus dangereux qu'elle !

Pour Patrick Sebastien, le but de la droite aujourd'hui est de faire monter Marine le Pen dans les sondages car ils savent très bien qu'au 2e tour de l'élection présidentielle, l'adversaire en face ne pourra qu'être vainqueur. Le cheval de bataille du gouvernement qui à le pouvoir sur beaucoup de medias, profite une fois de plus de remettre en avant l'insécurité qui règne en France à cause des "mechantes banlieues..."Etant loin d'être exemplaire à ses yeux, mais ayant encore les moyens de pouvoir s'exprimer,  ne pas le faire, serai de la "non assistance à personnes en danger !" Un artiste doit donner son avis et être la voix d'une catégorie de personnes et que malheureusement, il y a de moins en moins d'artistes engagés comme "Montand, Signoret ou Balavoine" et pour ceux qui si sont essayés comme Francis Lalanne, Cali ou Lavilliers, aujourd'hui, ils ont été mis de coté. Il se rappel qu'à l'époque de Mitterrand "tout en précisant qu'il n'avait pas voté pour lui" qu'il avait l'entière liberté de parole dans ses émissions. Maintenant, ce n'est plus le cas, son émission est visualisée avant sa diffusion et  tout ce qui dérange est coupé ! Il pense ne plus continuer longtemps dans ce qu'il appel "une dictature masquée" et que les soldats armés pour venir nous arrêter chez nous, ne sont pas loin.

Malgré qu'il ne pense pas être avec Ruquier sur la liste noire de Nicolas Sarkozy, ils n'hésitent pas à revenir sur les personnes qui sont imposés à la télé par l'Elysées et que l'audience qu'il réalise à plutôt tendance à déranger !

Son contrat vient d'être renouvelé à France télévision pour deux nouvelles saisons, mais en lui imposant des clauses d'audience apparemment impossible à réaliser. Il se dit aujourd'hui "condamné à réussir" 

Peut être un moyen de se débarrasser de quelqu'un qui dérange....

Et pour finir, Patrick Sebastien n'hésite pas à comparer Obama à Sarkozy en indiquant que la première reforme du Président Américain était  la réforme de la sécurité social, alors que le notre, son urgence était de supprimer la publicité à la télé...

Il revient aussi sur le "système Sarkozy" qui a fait un beau cadeau  à une dizaine de patrons en ouvrant les jeux en ligne. Le comble, c'est que pour eux,  la publicité est autorisée alors que le jeu est au même titre que la drogue et le tabac, une addiction !

Commenter cet article