Débat: Oskar Freysinger & Alain Soral aujourd'hui sur otvqtv.com

Publié le par intoxikinfo.over-blog.com

Alain Soral a participé, avec Oskar Freysinger, la socialiste genevoise Olga Baranova et le metteur en scène Dominique Ziegler, à la première émission d’OTVQTV, qui sera diffusée mercredi 16 mars prochain à 19h00. Nous lui avons posé 5 questions.

  

Mecanopolis : Ton livre, Comprendre l’Empire, connait un succès phénoménal. Comment vis-tu cela ?

Alain Soral : Très bien ! Nous venons de réimprimer pour la 5ème fois, ce qui porte l’édition à 22 500 exemplaires en un mois !

Un succès du à la fois à la qualité du livre. Au fait qu’il arrive au moment opportun – la révolte des nations commence à gronder un peu partout – et aussi parce que le réseau que moi et mes camarades avons crée sur internet, avec le site Egalité & Réconciliation, permet de palier efficacement au boycott des médias qui n’osent même pas dire du mal du livre tellement ils ont peur que les lecteurs s’y intéressent !

Egalité & Réconciliation prend toujours plus d’ampleur dans le débat public. Tu as su t’entourer d’une équipe très efficace. Quels sont vos projets ?

Notre projet, après l’association et le site E&R – que j’ai enfin pu développer efficacement depuis que j’ai congédié l’ancien secrétaire général – c’est le lancement de KontreKulutre : site de promotion et d’édition en ligne de produits subversifs en tous genre : livres, DVD… afin de renforcer encore notre capacité de formation, notamment auprès des jeunes victimes de la culture Canal +

Tu as été proche du FN. Que penses-tu de l’évolution de ce parti depuis l’accession de Marine Le Pen ?

Le FN, sous l’influence de Marine Le Pen, est en train de s’affirmer comme parti de Gouvernement, et ce en renforçant encore sa ligne critique du Système sur le plan économique, ce qui était son point faible. Il suffirait que Marine Le Pen nuance un peu son discours sur l’Islam, en ne confondant plus citoyens musulmans et salafistes instrumentalisés, pour que sa ligne soit pleinement celle d’E&R ; cette ligne pour laquelle je m’étais rapproché du FN…

Tu as participé à un débat avec Oskak Freysinger, qui sera diffusé mercredi prochain sur OTVQTV, en partenariat avec Mecanopolis. Comment ça s’est passé ?

Bien. D’autant plus que Freysinger, qui est plutôt sympathique, a eut l’honnêteté de reconnaître, hors antenne mais devant témoins, que se déclarer sioniste était une obligation pour accéder aux médias en Occident, et pouvoir jouer un rôle politique de premier plan !

La situation de la France à court terme, tu la vois comment ?

Comme je le répète depuis des mois avec de plus en plus de crédibilité, le Système oligarchique va essayer de nous coller DSK, président du FMI, comme prochain Président de la République française. Et pour être sûr que les Français voteront pour lui, malgré une crise économico-financière qui va encore s’aggraver, le Système veut lui opposer Marine Le Pen au second tour. L’expertise mondialiste face à la menace fasciste !

Je pense donc qu’aider à faire gagner Marine Le Pen est notre seul espoir d’échapper à la dictature mondialiste. Et je pense aussi que Marine Le Pen ne pourra pas gagner sans les voix des Musulmans de France. Le Système le sais aussi, c’est pourquoi il pense que c’est joué d’avance. A Marine Le Pen et aux musulmans de nous surprendre ! Il reste 14 mois pour travailler de part et d’autre à la réconciliation nationale.

Face à cette alternative et à la menace que représente Strauss-Kahn pour la nation française, faire le jeu de DSK – haut dignitaire sioniste s’il en est – en utilisant toute son énergie à combattre Marine Le Pen sous prétexte qu’elle ne serait pas assez radicale sur certains sujets (alors qu’on sait qu’elles sont les pré requis pour accéder aux médias de masse, donc à la visibilité) me semble irresponsable, pour ne pas dire louche. Le fait de ces petits épiciers d’extrême droite dont la constante est de nuire, chaque fois qu’ils le peuvent, à la cause nationale.

Source: Mécanopolis

 

 

 

Publié dans Présidentielle 2012

Commenter cet article